Tristan + Iseult, Kevin Reynolds (2006)

Mon cop1 va clack-er

Tristan + IsoldeTristan + Isolde Année : 2006 

6/ 10

IMDb  iCM

 

Réalisation :

Kevin Reynolds

Avec :

James Franco
Sophia Myles
Rufus Sewell

(Encore un titre pour nous rappeler le kitchissime Roméo + Juliette).

Pour ce que c’est, là aussi c’est pas trop mal. Un film sans grande ambition (en même temps, c’est pas avec ce mythe qu’on va casser la baraque) et à voir comme un film de Kevin Reynolds, c’est-à-dire comme un vieux machin. D’habitude tout juste apte à réaliser des grandes productions en aquaplanning (casse-gueule) avec son ami Kevin, il veut se racheter une conduite en faisant simple et c’est tout à fait ce qu’il fallait pour cette histoire moyenâgeuse. Ça reste un petit film et c’est mieux comme ça.

En plus c’est bien parce qu’on en apprend un peu plus sur ce mythe archi connu mais dont j’avoue je ne connaissais pas vraiment l’histoire (il me semble avoir une vieille adaptation française, mais je sais plus ce que c’est ni si c’est vraiment ça).

James Franco en revanche… je suis loin d’être convaincu. Il était moyen en fiston triste ou en colère dans Spiderman : là c’est tout pareil, on a du mal à y croire… Ah les jeunes premiers, c’est pas ce qu’il y a de plus facile à jouer…

Mais en dehors de ça, c’est très agréable à suivre, et puis là encore, non non pas une bombe, ni un canon, c’est pas le genre à vous taper dans l’œil avec de la poussière effervescente, mais celle qui joue Yseult est vraiment très bien. Pas la plus belle femme du monde mais beaucoup de charme, de douceur… la femme rêvée quoi, pas du genre à sortir ses lolos à n’importe quel naufragé sur la plage (quoi que… elle le connaît à peine qu’elle se frotte à lui toute nue ! — désolé, je déflore encore le canevas du film… — je la rhabille tout de suite…).