Yôji Yamada

Yôji Yamada

yamada kiri no hata

L’humaniste Yamada, qu’il s’applique à retranscrire la sombre histoire d’une sœur en lutte contre l’injustice d’un système et les petites corruptions laissant peu de place à ceux comme son frère incapables de se défendre loyalement, ou qu’il mette en scène des personnages attachant comme dans l’École ou dans Tora san, jusqu’aux derniers films de samouraïs. Toujours une même humanité, celle des individus seuls représentants des valeurs qui font une société qui, elle, pourtant, les applique rarement pour elle-même.

Ses meilleurs films :
User Rating * Films commentés
1. Le samouraï du crépuscule (2002) 10/10
2. Kiri no hata (1965) 10/10 * kiriter
3. Suna no utsuwa (1974) (co-scénariste)
9/10
4. Zero no shôten (1961) (co-scénariste)
9/10
5. I, the Executioner (1968) (co-scénariste)
9/10
6. La servante et le samouraï (2004) 8/10
7. Otoko wa tsurai yo (1969) 8/10
8. Tora-San’s Cherished Mother (1969) 8/10
9. L’école (1994)
8/10  * gakker
10. Koi no katamichi kippu (1960) (assistant directeur) One-Way Ticket for Love
8/10
11. Love and Honor (2006) 7/10
12. Gakko III (1998) 7/10
13. Otoko wa tsurai yo: Fûten no Tora (1970) 7.0/10
14. Gakko II (1996) 6/10

Recherche IMDb (lien personnel)

Filmographies et classements