Kôzaburô Yoshimura

Kôzaburô Yoshimura

Classement : 

8/10

  • Poupées de bambou / Echizen take-ningyô (1963) **
  • Courant chaud (1939) *
  • Le Bal de la famille Anjo (1947) *
  • Testaments de femmes (1960) *

7/10

*Films commentés (articles) :

Courant chaud, Kôzaburô Yoshimura (1939)

Le Bal de la famille Anjo (1947), Kôzaburô Yoshimura

**simples notes : 

La Poupée de bambou d’Echizen, Kôzaburô Yoshimura (1963)

Une poupée en bambou du père offerte à sa maîtresse, un fils qui se marie avec la maîtresse de son père, des poupées en forme de phallus multipliées comme des petits pains, un mari qui refuse d’avoir des rapports sexuels avec sa femme, une femme qui tombe enceinte suite à un viol, et un fœtus pas plus grand qu’une poupée de bambou qui se perd dans les eaux d’une rivière… La force des symboles.