Sacha Guitry

Sacha Guitry

9/10

  • Ils étaient neuf célibataires (1939) … commentaire

8/10

  • Donne-moi tes yeux (1943)*

7/10

  • Le Roman d’un tricheur (1936)
  • Le Diable boiteux (1948)

6/10

  • Le Mot de Cambronne (1937)
  • Mon père avait raison (1936)

5/10

  • Si Versailles m’était conté (1954)
  • Faisons un rêve (1936)

 


Commentaires simples :

Donne-moi tes yeux

L’art est aveugle, il ramollit pas mal le sens patriotique. Mais Guitry est un génie de la repartie, on lui pardonne. Ou quand les sujets n’ont plus que le verbe comme occupation.

Recherche IMDb (lien personnel)

Filmographies et classements