Les Indispensables du cinéma 1930

Introduction, principes et index

< Les Indispensables du cinéma 1929 | Les Indispensables du cinéma 1931 >


Au programme :

Universal dégotte le premier Oscar pour un film entièrement parlant : l’adaptation grand format du roman de Erich Maria Remarque sur la Première Guerre mondiale, À l’Ouest rien de nouveau. Le studio réalise la même année un film composite de séquences d’animation, de chant, de musiciens dans toutes les positions, de comédie, le tout en musique et… en Technicolor : La Féérie du jazz.

Le premier à tirer John Wayne du muet pour en faire une star de westerns, c’est Raoul Walsh pour La Piste des géants.

La MGM offre à Greta Garbo son premier film parlant, Anna Christie. La divine y retrouve Clarence Brown qui l’avait dirigée dans La Chair et le Diable ; Frances Marion est à l’adaptation. Les usages de distribution du parlant ne sont pas encore bien mis en place, on filme des versions différentes pour différents marchés : ici, Garbo reprend son rôle de la version américaine pour une autre en allemand dirigée par Jacques Feyder. L’autre star qui impressionne à la MGM en ce début du parlant, c’est Norma Shearer qui, avec La Divorcée, obtient l’Oscar de la meilleure actrice.

Josef von Sternberg part réaliser pour la UFA L’Ange bleu à Berlin et y retrouve pour l’occasion Hemil Jannings. Il revient à Hollywood avec Marlene Dietrich dans ses bagages et tourne la même année Cœurs brûlés. À cette occasion, la nouvelle star allemande de la Paramount fait face au cowboy attitré du studio déguisé ici en légionnaire : Gary Cooper. L’exode depuis l’Europe centrale vers Hollywood s’accentuera bientôt : dans Les Hommes le dimanche, une partie de l’équipe fera carrière en Californie (Robert Siodmak, Billy Wilder, Fred Zinnemann, Edgar G. Ulmer).

Après Parade d’amour, Ernst Lubitsch poursuit sur sa lancée des films sonores et musicaux « européens » avec Monte Carlo.

Trois ans après le sublime L’Aurore, Murnau réalise un autre mélo pour la Fox : L’Intruse. Il y récupère pour l’occasion la star du studio, Charles Farrell sans doute pour son dernier grand film muet.

Les Marx Brothers tournent pour la Paramount leur deuxième film, Animal Crackers.

En France, tandis que Louise Brooks vient à Paris tourner son dernier film en Europe (Prix de beauté), Luis Buñuel réalise L’Âge d’or. À vingt-cinq ans, Jean Vigo réalise son premier film, un documentaire sur Nice (À propos de Nice). Il est aidé pour ce film et pour les suivants d’un tout aussi jeune directeur de la photographie, Boris Kaufman, qui gagnera… vingt-cinq ans plus tard un Oscar pour son travail « naturaliste » dans Sur les quais. Les premiers films sonores font aussi leur apparition et René Clair installe Albert Préjean Sous les toits de Paris. Dans le même temps, Julien Duvivier réalise son dernier film muet en adaptant Au bonheur des dames de Zola. Quant à Jean Grémillon, il donne une voix aux yeux de Nadia Sibirskaïa dans La Petite Lise.

En Union soviétique, Alexandre Dovjenko fait campagne dans La Terre, et le jeune Mikhail Kalatozov achève une série de documentaires avec Le Sel de Svanétie.

En Allemagne, le parlant est aussi l’occasion de mettre la Première Guerre mondiale en scène : Georg Wilhelm Pabst tourne Quatre de l’infanterie.


À l’ouest rien de nouveau, Lewis Milestone


*Indice de notoriété

À l’ouest rien de nouveau, Lewis Milestone

1 050 651*

L’Ange bleu, Josef von Sternberg

442 288

L’Âge d’or, Luis Buñuel

262 800

La Terre, Alexandre Dovjenko 

128 115

À propos de Nice, Jean Vigo

75 184

Les Hommes le dimanche, Robert Siodmak, Edgar G. Ulmer

64 380

Cœurs brûlés, Josef von Sternberg

49 984

L’Intruse, F.W. Murnau

37 128

Animal Crackers, Les Marx Brothers

20 400

Sous les toits de Paris, René Clair

12 780

Le Roman de Renard, Wladyslaw et Irene Starewicz

11 781

La Piste des géants, Raoul Walsh

9 792

Anna Christie, Clarence Brown

3 762

Quatre de l’infanterie, Georg Wilhelm Pabst

3 108

La Divorcée, Robert Z. Leonard

2 948

Hell’s Angels, Howard Hugues

2 920

L’Épouse de la nuit, Yasujiro Ozu

1 932

The Big House, George W. Hill, Ward Wing

1 704

Monte Carlo, Ernst Lubitsch

1 632

Le Sel de Svanétie, Mikhail Kalatozov

1 596

Au bonheur des dames, Julien Duvivier

1 152

La Féérie du jazz, John Murray Anderson, Walter Lantz

1 072

Prix de beauté, Augusto Genina

966

La Petite Lise, Jean Grémillon

576