Johnny Eager, Mervyn LeRoy (1941)

Johnny Eager

Johnny EagerAnnée : 1941

Réalisation :

Mervyn LeRoy

7/10  IMDb
Listes :

MyMovies: A-C+

Vu en juillet 2010

Un film noir assez méconnu.

La beauté fraîche et glaciale de Lana Turner (mon Dieu qu’elle est jeune), l’autorité d’un Robert Taylor en prince du crime qui, tel Batman, monte dans sa batmobile, heu… son taxi pour cacher ses activités douteuses. On se croirait dans le Parrain parfois avec ce repère de bandits, dans le Saint des Saints.

Van Heflin est remarquable en meilleur ami (amant ?) et conseillé de Taylor (ce rôle d’alcoolique romantique lui vaudra l’Oscar du second rôle). Vu en VO intégrale, donc pas mal de subtilités m’ont échappées, surtout les dialogues entre Taylor et Heflin sur son immoralité (mais le méchant sera ironiquement puni à la fin… code Hays oblige — on est même à la limite là durant tout le film).

Dommage aussi de voir autant de disparité dans le jeu d’acteur : Van Heflin et son jeu très moderne et d’autres comme la poule de Taylor qui semble sorti d’un mauvais vaudeville au sortir du muet.