Miklós Jancsó

Miklós Jancsó

crédit Miklós Jancsó

Classement : 

10/10

9/10

8/10

  • Rouges et Blancs (1967)

7/10

6/10

  • Les Sans-Espoir (1966)

5/10

4/10

 

3/10

  • Sirocco d’hiver (1969) *

*Simples notes :

Sirocco d’hiver

Séquence ça finit ? Sérieusement, Miklós Jancsó s’amuse avec sa caméra pour proposer le plus de plans-séquences possibles, il force la lenteur, mais peine à masquer le grand inintérêt des situations décrites.