Mauro Bolognini

Mauro Bolognini

9/10

8/10

7/10

  • Guardia, Guardia scelta, Brigadiere e Mares (1956)
  • Les Amoureux (1956)
  • La Veine d’or (1955)
  • Les Sorcières (1967)
  • La mia signora (1964)*

6/10

  • Mademoiselle de Maupin (1966)
  • Metello (1970)
  • Liberté mon amour (1975)
  • Gran bollito / Black Journal (1977)
  • Le Mauvais Chemin (1961)
  • La Grande Bourgeoise (1974)
  • Les Garçons (1959)
  • Vertiges (1975)
  • La Corruption (1963)
  • Agostino (1962)
  • Bubù (1971)
  • L’Héritage (1976)

5/10

  • Caprice à l’italienne (1968)

*Notes simples :

Arrangez-vous (1959)

Une famille hérite d’une location qui se révèle être une ancienne maison close, et c’est parti pour un tour de quiproquos et de tartuferies sans fin. Une autre forme de « collaboration » inavouable.

La mia signora, Comencini, Bolognini, Brass (1964)

Énième film à sketches produit par Dino pour la sua signora. Mangano et Sordi s’en donnent à cœur joie interprétant mille et un visages du couple, pas toujours légitime. Interprétation bluffante, du populo au privilégié. Le plus réussi et aussi le plus long est celui où Sordi court après un ministre jusqu’à son yacht pour lui proposer on ne sait quel projet et qui, quiproquo oblige (avec une petite pique au théâtre de Ionesco au détour d’une discussion sur le théâtre dans laquelle Courteline et donc le vaudeville l’emporterait…), se trouve soudain assisté dans son approche par une prostituée que le ministre prend pour sa femme.

Recherche IMDb (lien personnel)

Filmographies et classements