Kira Mouratova

Kira Mouratova

crédit Kira Mouratova
Classement :

8/10

  • Brèves Rencontres ( (1967)
  • Les Longs Adieux (1971) 

7/10

6/10

  • Le Syndrome asthénique (1989)
  • Trois Histoires (1997)

5/10

  • L’Accordeur (2004)

4/10

3/10

  • Motifs tchéckhoviens (2002)

Film commenté (court article) :

 

Notes simples :

Brèves Rencontres (1967)

Narration éclatée à la Woolf/Conrad, cadres et mouvements de caméra virtuoses (pouvant parfois rappeler Tarkovski, même si la comparaison est facile), une des plus vieilles histoires du monde (deux femmes pour un homme, mais sans opposition, en ne gardant que le meilleur ou presque, comme un cinéma impressionniste des instants fugaces de la vie, et dont le récit éclaté permet une surprise de taille : la cohabitation sous le même toit et en toute harmonie des deux femmes… sans leur homme). Du grand art. Cette Kira Mouratova est à découvrir.