Ronin Gai & Zanjin Zanba ken

Jidaigeki à lame muet :

Le Sabre pourfendeur d’hommes et de chevaux, Daisuke Ito (1929) (Zanjin Zanba ken)

Quartier des ronins, Masashiro Makino (1928) (Ronin Gai)

 

Crédits : Tadao Sato, Le Cinéma japonais 1 (Éd. du Centre Pompidou).