Kenneth Branagh

Kenneth Branagh

Très en vue dans les années 90 pour des raisons qui m’échappent. Sans doute vue à l’époque comme le successeur de Laurence Olivier avec sa préférence pour les adaptations de Shakespeare. Il y a quelques chose d’étrange au Royaume-Uni… Toujours une surprise de le voir apparaître en guest « star » dans les navets (mais sans doute plus créatifs que les siens) de Nolan. Son Hamlet concourrait cependant, avec d’autres à l’époque, à proposer des tentatives intéressantes pour « moderniser » les pièces de Shakespeare (des tentatives que j’espère voir plus souvent : cf. ce billet), pourtant il n’y aura guère que son très académique Henry V qui aura su (un peu) me convaincre. Il y a des réalisateurs académiques qui ne prennent pas beaucoup de risque, et il y a des spectateurs jamais contents (mais eux auraient Thor de se priver…).

Classement :

8/10

7/10

  • Henry V (1989)

6/10

  • Hamlet (1996)
  • Au beau milieu de l’hiver (1995)
  • Frankenstein (1994)
  • Beaucoup de bruit pour rien  (1993)
  • Peter’s Friends (1992)
  • Dead Again (1991)
  • Thor (2011)

5/10