Le Lauréat, Mike Nichols (1967)